mardi, 19 février 2008

Ecaussinnes - Seneffe

DEUXIEME ETAPE 
(24 kilomètres)

Cette deuxième étape est celle des châteaux. Vous partirez du château fort d'Ecaussinnes pour rejoindre le château de Seneffe en passant par les châteaux de la Follie, de La Rocq, de Miremont, de Feluy et de Scrawelle.
Vous longerez le plan incliné de Ronquières et flânerez le long de l'ancien canal de Ronquières à Seneffe.
Vous entrez dans le Parc des Canaux et Châteaux.

 

Pour le début de cette deuxième étape,il s'agira de faire attention si vous êtes en vélo. En effet, les sentiers parcourus sont étroits et demandent de la prudence au cas où vous rencontreriez des usagers circulant en sens inverse. N'hésitez pas à mettre pied à terre, le cas échéant.

 A l'arrière du château-fort se trouve la ferme dite Lemercier, ferme fortifiée où, auparavant, les manants pouvaient abriter leur bétail lors du passage des troupes.

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

Vous prenez le chemin à droite de l'entrée et suivez la flèche "Val de la Sennette".


101_0013
Vous continuez tout droit et remarquez sur votre gauche une réplique de la grotte de Notre-Dame de Lourdes.

101_0014
Vous continuez dans la rue de Bersault puis du Pilori.
Vous empruntez le sens interdit et suivez le fléchage "Sentier touristique de Ronquières".

Vous arrivez sur la place des Martyrs. 

101_1269
Vous passez devant la bibliothèque puis vous tournez à gauche dans la rue des Robinettes.

Vous passez devant la maison natale de Marcel Tricot.

101_1267

La plaque sur la maison vous résume la vie de ce personnage, telle que nous l'avions expliqué lors de l'étape précédente.

101_1268
La rue devient sentier et vous longez la propriété du château de la Follie.

ecaussinnes 011
Le sentier devient ensuite une véritable tranchée, et même, par endroit, un couloir, taillé dans la roche.
C'est ce passage que Marcel Tricot a nommé "Tunnel des Amoureux".

 100_0606

101_1266
Sur votre gauche se trouve le château de la Follie.

chateaudelafolie2
Si vous êtes grand, prenez garde à ne pas vous cogner la tête en passant sous ce tunnel.

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

De même que cet autre tunnel, plus long que le précédent, est déconseillé aux clostrophobes.

101_0018

A la sortie du sentier, vous tournez à gauche. Admirez la beauté du val de la Sennette.

 

100_0855

Vous rejoignez la maison que vous voyez sur la photo à droite et vous empruntez le sentier à sa gauche.

 valsennette1

101_1265

La Sennette étend ses méandres sur le lit de ces verts pâturages.

valsennette2

 

101_1264

A la sortie du sentier, vous  tournez à droite  

101_1263
... et passez sur la Sennette.

101_1262

200 mètres plus loin sur la droite se trouve le camping de la "Dime" .

Vous continuez toujours tout droit et arrivez dans la rue du Poirier.

La tour du plan incliné vous sert de repère.

 

versronquières3

Vous continuez toujours tout droit et arrivez ensuite au hameau du Bois d'Horrues.

boisdhorrues

... où vous tournez à gauche en direction du plan incliné.

planincliné3

Vous avez la possibilité de visiter la tour du plan incliné. Vous pouvez choisir le parcours spectacle "un bateau une vie." Ou, plus simplement, vous montez jusqu'au sommet de la tour pour profiter du beau panorama.
Voici d'ailleurs le plan incliné vu d'en haut. Par temps clair, on peut même voir l'Atomium.

 ronquières2

Arrivé au pied de la tour, vous prenez le sentier didactique qui longe le plan incliné sur toute sa longueur.

Le sentier est réservé aux piétons.

Tout le long de ce parcours se trouvent des panneaux didactiques expliquant tout ce que voulez savoir sur le plan incliné.

Voici d'ailleurs un résumé chiffré du plan incliné :

Ouvrage d'art constitué de deux bacs de 91 mètres de long sur 12 mètres de large permettant aux bateaux de 1350 tonnes de racheter une dénivellation de 68 mètres, sur une distance de 1432 mètres. Les bacs roulent sur des rails et sont tractés par 8 câbles actionnés par un treuil et un contrepoids de 5200 tonnes. Chaque bac ayant son contrepoids, ils fonctionnent de manière indépendante.

A cet endroit, vous pouvez éventuellement observer la montée (ou la descente) d'un bac à bateau.

planincliné4

Si vous êtes à vélo, empruntez la route parallèle au plan incliné.

Le chemin surplombe le bief inférieur du plan incliné.

100_0837

 Vous voyez, sur votre gauche, le village de Ronquières.

ronquièrevillage

Vous passez à droite le pont sur le canal et prenez le temps d'observer une dernière fois le plan incliné sur votre droite.

planincliné

Arrivé sur l'autre berge du canal, vous tournez directement à droite.

Vous passez sur l'écluse de l'ancien canal puis vous tournez directement à gauche et passez devant l'ancienne maison de l'éclusier.

 

vieux canal 009

Ensuite, vous longez la digue de l'ancien  canal qui suit la vallée de la Samme.

vieux canal 004

Vous longez le canal jusqu'à Feluy.

La décision de construire un canal entre Charleroi et Bruxelles fut prise dans les années 1820 et était justifiée par l'acheminement du charbon extrait des mines de la région de Charleroi vers Bruxelles et Anvers. Le canal initial, creusé entre Ronquières et Seneffe suivait la vallée de la Samme. Le gabarit initial de 70 tonnes passa à 300 tonnes puis à 800 tonnes.

Au milieu du XXème siècle, ce gabarit devint insuffisant et c'est pourquoi on décida la construction du plan incliné de Ronquières afin de passer à un gabarit de 1350 tonnes.

Les bateaux se trouvant dans le premier bief servent d'habitation.

bateaux

Voici la Samme, coulant à côté de l'ancien canal. La Samme, à l'origine affluent de la Sennette, se jette désormais dans le canal à Ronquières.

 vieux canal 007

Les écluses 26 et suivantes ont été transformées en cascadelles ...

vieux canal 012

... de sorte que les bâteaux ne peuvent plus accéder aux biefs suivants.
Au niveau de l'ancienne écluse 26, une petite sortie sur la route à votre droite pour permet de passer la Samme au niveau de ce pont aux structures métalliques particulières.

vieux canal 013

En effet, pour alimenter le canal en eau, l'architecte du canal, Jean-Baptiste Vifquain, avait concu des retenues d'eau sur le cours de la Samme. Ce barrage permettait de réguler l'eau du ruisseau et d'alimenter le canal en cas de besoin.

Plus loin, vous longez des roselières qui constituent la réserve naturelle de Ronquières ...

vieux canal 015

... abritant un grand nombre d'espèces d'oiseaux dont les principales sont reprises sur ce panneau se trouvant sur la cabane d'observation.

vieux canal 016

Les anciennes maisons d'éclusiers sont toujours habitées. 

vieux canal 014 

A hauteur de l'écluse n°22 devant laquelle vous passerez plus loin, des panneaux discrets vous rappellent qu'à cet endroit eut lieu la bataille de La Rocq en date du 17 mai 1942.
Ce jour-là, l'ancien canal, qui représentait un obstacle à la progression de l'ennemi, fut le théâtre d'une journée d'affrontement. La défense française se trouvait du côté ouest et l'assaillant allemand du côté est.

Le génie belge et les troupes françaises détruisirent les différents ponts et passerelles afin de ralentir l'avancée de l'ennemi.
Le long du chemin que vous empruntez ici, vous pouvez encore observer le vestige d'un ancien pont qui n'a jamais été reconstruit.

 vieux canal 017

Après l'écluse n°23, sur votre gauche, vous apercevez au travers des arbres le château de La Rocq.

 Malheureusement, le château est entouré d'arbres et peu visible du canal.

 larocq
Le château est mieux visible en hiver.
 

larocq2

Le château est une propriété privée et non accessible au public.
Il est possible d'en louer l'occupation pour des festivités. 

Face au château se trouve ce pavillon qui ne manque pas d'attrait.

vieux canal 018

Ce bâtiment abritait jadis les bureaux des Carrières de La Rocq

Un peu plus loin sur votre droite, vous remarquez une retenue d'eau qui s'est formée à l'emplacement des anciennes carrières de La Rocq. A l'instar d'Ecaussinnes et de Soignies, Feluy fut aussi un lieu où l'on extrayait jadis la pierre bleue. Témoins de ces anciennes carrières d'extraction (il y avait 13 exploitations de carrières dans la seconde moitié du 18è siècle à Feluy, pour la plupart inondées), ces "Trous" sont répartis sur le territoire de Feluy dont celui-ci, le "Trou de La Rocq".

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

Un peu plus loin, vous passez l'écluse n°22...

vieux canal 011

... et, avant d'arriver à l'écluse n°21 ...

vieux canal 019

... vous quittez le chemin de halage par cet ouvrage.

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

.. et descendez vers le chemin de la Rocq dans lequel vous tournez à gauche.

feluy 001

 

Un kilomètre plus loin, vous arrivez à un croisement.

Vous empruntez le sentier Mesquine face à vous, comme indiqué sur le panneau.

 seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

Vous longez le cimetière et empruntez le chemin qui continue face à vous au niveau de ce panneau.

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

Vous arrivez à Feluy.

Feluy est un charmant village qui vaut le détour. Le centre du village est tellement joli et contraste nettement avec la laideur du complexe pétrochimique situé quelques kilomètres plus loin.

Dans le centre de Feluy se trouvent pas moins de 4 châteaux ou demeures d'exception!!

 Environ 500 mètres après le cimetière, vous prenez le chemin des Ecaussinnes sur votre droite pour arriver au château de Miremont. 

miremont

  Vous revenez ensuite vers le village  ... 

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

Un coup d'oeil sur votre droite vous permet d'apercevoir une ferme fortifiée et, en arrière plan, le champ d'éoliennes et le complexe pétrochimique de Feluy.

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

Vous empruntez le sentier Miremont vers Feluy. Attention, la deuxième portion du sentier est interdite aux vélos. Mettez pied à terre.

Au bout de ce sentier, vous tournez à droite en direction de la Grand-Place.

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

Vous tournez ensuite à gauche dans la rue Victor Rousseau et passez devant l'église Sainte-Aldegonde, joliment restaurée.

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

Plus bas dans la rue, sur votre droite se dresse le château fort.

chateaufeluy

 

chateaufeluy3

En montant devant l'église, vous voyez le château sous un autre angle.

feluy 008

Aventurez-vous sous le porche pour découvrir la cour intérieure du château.
N'allez pas plus loin, c'est une propriété privée!

feluy 007

Face au château se trouve le Trichon. Il s'agit d'un ensemble de bâtiments néo-classique très intéressant, occupé actuellement par l'étude du notaire Debouche.

trichon

En continuant 450 mètres dans la rue Victor Rousseau, vous pouvez remarquer sur votre droite le trou de Saint-Georges ...

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

... autre témoin du passé carrier de la région.

Vous revenez vers le château et descendez la rue de la Coulette face au château.

Vous passez devant la fontaine de la Coulette.

coulette

En bas de la ruelle, vous arrivez dans la place du Petit Moulin.
Vous descendez la rue à gauche de la place et redescendez vers le canal.
Vous longez le canal en direction d'Arquennes.

Vous remarquez bientôt les piliers de l'ancien pont de chemin de fer et l'ancien pont tournant menant vers le centre d'Arquennes.

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

Arrivé au pont tournant, spécimen unique de pont tournant à passerelle(réalisé par Eiffel!), récemment restauré ....

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

... vous tournez à droite et empruntez la rue des Carrières par le sens interdit limité, autorisé pour les cyclistes.

Arrivé sur la place de la station, vous remarquez l'ancienne gare de Feluy-Arquennes, jouxtant le bâtiment de la poste.

seneffe,ronquieres,samme,feluy,la rocq,arquennes,ecaussinnes

 De l'autre côté de la place se trouve le point de départ du PRERAVEL ....

seneffe 010

... que vous empruntez en direction de Seneffe.

Il s'agit de l'ancienne voie ferrée n°141 qui reliait Manage à Court-Saint-Etienne en passant par Seneffe et Nivelles.

feluyarquennes

Vous passez ensuite sous le pont de l'autoroute,

feluyarquennes2

puis arrivez au abords de la route nationale 27 (Nivelles-Manage).

Avant de traverser la route, tournez à droite puis prenez à droite le chemin de la Terre Pelée.
Vous voyez ensuite sur votre gauche le château de Scrawelle.

 scrawelle

Dans son parc daté de 1850 et visitable sur rendez-vous se trouve, sur 1,5 hectare une riche collection d'arbres : 600 espèces ou variétés différentes dont 1200 magnolias. (contact : 064/541392)

chateauseneffe 019Vous revenez sur vos pas, traversez la grand-route  et vous dirigez vers l'aire de repos. 

 

 

 

chateauseneffe 018

 Avant le pont, vous prenez le petit sentier à droite  pour redescendre sur l'ancienne ligne de chemin de fer.

 

 

seneffe 011

 

    

Vous voyez bientôt en point de mire l'église de Seneffe vers laquelle vous vous dirigez.

 

 Vous traversez un premier puis un deuxième parking.

Arrivé dans le centre de Seneffe, vous voyez sur votre gauche le Centre de l'Eau ...

101_0317

Entrez-y, c'est gratuit et très instructif pour tout savoir sur l'histoire des canaux et le fonctionnement des ouvrages d'art hydrauliques (pont tournant, plan incliné, ascenseurs hydrauliques).

Face au Centre de l'Eau se trouvent les vestiges de l'ancien pont tournant.

canalseneffe0

A droite, vous vous dirigez vers le centre avec l'église paroissiale Saintes Quirice et Julitte et la maison communale.

centreseneffe

Vous revenez sur vos pas , tournez à droite puis à gauche et vous vous retrouvez face à la drève du château menant au château de Seneffe.

seneffe 013

Vous vous approchez du château.

chateauseneffe1
chateauseneffe2
chateauseneffe3

Admirez l'intérieur des galeries latérales, récemment restaurées.

chateauseneffe4

Jusqu'au 4 novembre 2007 eut lieu l'expo "Machines".

Parcourez les différents jardins du château à la découverte de ces curieux engins ....

devant l'Orangerie... 

machine1

 ... derrière le château ....

chateauseneffe 004 

 

chateauseneffe 007

  

chateauseneffe 008

 

chateauseneffe 011

 ... derrière le théâtre...

chateaudeseneffe 002

... et dans les jardins à la Française...

chateauseneffe 014

 

chateauseneffe 016

 

Lien utile : http://www.chateaudeseneffe.be

Ici se termine la deuxième étape de votre périple.

Commentaires

superbe ballade très bien illustrée d'une région que je connais super bien!
Le vieux canal à Ronquières avec ses péniches est un de mes endroits privilégiés pour nos ballades du dimanche!

Écrit par : lara | vendredi, 14 mars 2008

Répondre à ce commentaire

Beau blog , nous avons presque les même photos.

Mon blog www.cycloecaussinnes.skyrock.com

Écrit par : richard lion | dimanche, 06 avril 2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour, Je trouve votre site très bien fait. Très jolies photos. J'ai vu votre balade allant d'Ecaussinnes au château de Seneffe. Pourriez-vous me dire où je peux trouver le plan afin de la découvrir à mon tour? Je vous remercie d'avance Bien à vous

Écrit par : Felon Jean-Raymond | lundi, 29 août 2011

Répondre à ce commentaire

Ce mardi 5 mars 2013, alléchés par un soleil radieux et les photos superbes du vieux canal, venant de Bruxelles nous avons pris le départ à pied d'Arquennes (joli village à l'air très abandonné) vers Ronquières, un peu intrigués par la réponse joviale et un peu narquoise des habitants d' Arquennes à notre demande d'itinéraire (le canal? il vous suffit de suivre l'odeur !).

Commençant notre parcours promis idyllique, nous avons effectivement non seulement senti le canal, mais découverts les centaines de poissons de toute taille, anguilles, carpes énormes, brochets, autres espèces, gisant sur le fond boueux du canal asséché pour des travaux, et que l'on avait tout simplement laissé crever sans prendre le soin de les transférer ailleurs - il est vrai que c'était sans doute plus facile.... Croisant les doigts (sur notre nez), nous avons persévéré et passé la première écluse. O joie ! le canal n'avait pas été vidé sur la partie suivante !

Hélas, quelques centaines de mètres plus loin nous avons entendus quelques coups de boutoir impressionnants, puis vu un énorme chantier infranchissable. Nous nous sommes dits, qu'à cela ne tienne, nous allons prendre l'autre rive. Mais aucun sentier praticable sur l'autre rive! Juste un gros panneau « passage interdit ». Nous avons donc suivi la seule route disponible et sommes arrivés à un embranchement, invitant à visiter à un ou deux kilomètres le château de La Rocq, une tente berbère, un temple africain...

Alléchés par toutes ces curiosités inattendues, nous nous sommes dirigés vers ce château. Il faut dire que nous espérions être payés en retour pour cette curiosité, car sur ces quelques kms les à-côtés étaient uniformément jonchés, non plus de poissons pourrissants, mais d'immondices de toutes sortes (plastiques divers, canettes, bouteilles et autre choses plus improbables...

Enfin, nous sommes arrivés à la grille du château, portant une sympathique inscription « Propriété privée – Entrée interdite ! ». Comme le chemin pris depuis le carrefour précédant traversait la propriété sans aucune échappatoire, nous avons donc retraversé les détritus longeant la route jusqu'au précédent carrefour.

Puis, complètement échoeurés, nous avons rejoint notre voiture restée à Arquennes, jurant, mais un peu tard, que l'on ne nous y reprendrait plus....

Écrit par : Jean-Pol Tesch | jeudi, 07 mars 2013

Répondre à ce commentaire

He oui Jean-Pol, vous avez raison mais à qui la cause ? à l'incivisme de certains promeneurs qui jettent leurs papiers au lieu de les emporter, des riverains qui parlent du canal comme d'un égout mais qui en douce y jettent leurs poubelles ou aux pouvoirs publics qui ne consacrent pas suffisamment de moyens pour l'entretien de la voie publique ?

Écrit par : Bernard | jeudi, 07 mars 2013

Bonjour,

Nous aimerions faire votre ballade d'Ecaussine à Seneffe à vélo ce samedi 24 août.
Auriez-vous cette ballade dessinée sur une carte?
Merci d'avance.
Chantal

Écrit par : Chantal | jeudi, 22 août 2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour j'ai fait votre balade et c'est vrai que c'est très intéressant, malgré certains déchet ^^. Bref je voulais juste dire que votre description de votre parcours manque de précision. En effet lorsque je suis arrivée au niveau du château de miremont, j'ai eu une conversation avec son propriétaire, du moins leur fils. Très sympa mais néanmoins impressionnant car il sont 3 et leurs âge est entre 16 20ans je crois bref. Il mont signialer que la dreve que j'ai enpreinter pour monter au château et part la même occasion le château était privé. Je m'en suis excusé et leur ai expliqué d'ou j'avais vu le circuit. Il ne connaissent pas ce site et trouve dommage que vous n'ayez pas demander l'autorisation car il aurait pas été contre. Donc voila ce serait bien de préciser que c'est une propriété privée et que les chemins le sont aussi comme vous l'avez fait avec le château de la rocq. Bref je reste impressionner par ces garçons qui mon fait une leçon de vie avec classe et politesse a moi qui suis presque a la retraite. Ça ce fait rare des jeunes comme ça.

Écrit par : un promeneur | lundi, 23 mars 2015

Répondre à ce commentaire

il existe parfois des
chemins dont l’assiette est privée mais où le passage public est garanti
par une servitude.

Écrit par : huyghe | samedi, 02 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire