lundi, 08 mars 2010

SOIGNIES (2eme partie)

Le 7 mars, le temps fut magnifique pour effectuer cette nouvelle marche ADEPS à Soignies. Le parcours des 10 kilomètres étant plus ou moins identique à celui parcouru le 14 mars, j'ai parcouru la première moitié du parcours des 20 kilomètres qui m'a permis de découvrir les carrières au sud de Soignies. Ce parcours est donc complémentaire au précédent.

Voici la carte du parcours.

 


Afficher Soignies 2 sur une carte plus grande

Nous démarrons au pied du nouveau centre culturel, place Van Zeeland.

soignies 01

Vous rejoignez par la gauche la Place Verte.

soignies 02

Vous remontez vers la Grand-Place et la collégiale et suivez en sens inverse la fin du parcours précédent.

A la rue du Chanoine Scarmure, vous empruntez cette allée d'arbres, l'ancien quai de Senne.

 soignies 03

Ensuite, vous empruntez la ruelle de l'autre côté de la rue Neuve. Vous suivez la rue des Jardins jusqu'au chemin de Nivelles.

Vous tournez ensuite à droite dans le chemin de Nivelles puis à gauche dans le chemin du Tour Cafenière pour rejoindre l'étang de la Cafenière.

soignies 04

Vous faites le tour de l'étang et resortez au chalet que vous voyez ici en face.

soignies 05

soignies 06

Vous tournez à droite dans le chemin des Prés à Canons puis à gauche dans la rue du Chant des oiseaux. Vous tournez ensuite à gauche dans le chemin de Nivelles.

Vous passez la voie ferrée.

soignies 07

Vous continuez tout droit.

soignies 08

Au croisement suivant, vous continuez tout droit sur le Chemin de la Berlière puis tournez à droite dans le Chemin du Tour Lette.

soignies 09

Un kilomètre plus loin sur votre gauche, vous remarquez la Motte aux Mégalithes.

soignies 11

 

Il s'agit d'une butte en cours d'aménagement dont l'entrée est particulièrement réussie.

soignies 12

En prenant de la hauteur, vous remarquez, entre les arbres, les Carrières Gauthier-Wincqz qui ont contribué au développement de la cité et grâce à laquelle Soignies est devenue capitale mondiale de la Pierre Bleue.

soignies 14

Voici une petite vidéo qui montre le site en cours d'aménagement. NB : avant de visionnez la vidéo, mettez le juke box Bénabar en pause

 

 

Voyez le blog de Michel Costa pour plus d'informations au sujet du site .

Au bout de la rue du Tour Lette, vous prenez la ruelle de l'autre côté de la rue Grégoire Wincqz. Vous tournez à droite puis à gauche dans la rue Mademoiselle Hanicq.

Sur votre gauche se trouvent les anciens bâtiments des carrières Gauthier Wincqz.

soignies 15

Cette pierre de façade a une histoire.

soignies 16

 

Lors de l'exposition universelle de Paris en 1855, les principales industries belges dont les carrières Gauthier Wincqz étaient présentes. Comme vitrine du savoir-faire sonégien y fut exposé cette plaque de pierre bleue , d’un seul tenant, de 8 mètres de haut, 2,5 mètres de large et 18 centimètres d’épaisseur, entièrement gravée ! Un exploit que celui d’extraire cette grande pierre parfaite, un exploit que de la tailler et de la graver, un exploit que la transporter à Paris, de l’exposer, de la ramener….et de l’adosser à la maison qui abritait les anciens bureaux de la grande carrière.

C'est aussi un clin d'oeil à Olivier et à son blog decietdela.

Vous passez devant les carrières.

soignies 17

200 mètres plus loin, vous tournez à droite dans le chemin de la Ghésardrée.

Après un virage à gauche, vous traversez la chaussée du Roeulx et continuez tout droit dans le chemin du Cornet.

La balade se poursuit à travers champs via le chemin des Théodosiens. Vous tournez ensuite à droite dans le chemin du Saussois en suivant l'indication "Le bouchon et l'assiette", du nom de ce fameux restaurant.

soignies 18

Puis, vous traversez prudemment la chaussée de Mons et vous vous engagez dans le chemin Sauterre.

300 mètres plus loin, vous tournez à droite en direction de cette ferme à hauteur de laquelle le chemin vire à gauche.

soignies 19

Remarquez sur la façade, cette plaque de Léon de Cognebeau.

soignies 20

..........

400 mètres plus loin, vous tournez à droite dans le chemin des Aulnées.

1,4 kilomètres plus loin, vous tournez à gauche en direction de la voie ferrée. De l'autre côté de celle-ci, vous remarquez l'entrée des Carrières du Hainaut.

soignies 21

Voyez le blog de Pascal  pour plus d'informations sur les carrières du Hainaut.

Vous empruntez le passage sousterrain pour passer de l'autre côté des voies et longez ensuite la voie ferrée en direction du centre de Soignies.

Vous rejoignez alors la gare de Soignies.

soignies 22

 

soignies 23

Vous continuez tout droit dans la rue de la Station.

soignies 24

Vous tournez ensuite à gauche au niveau de l'ancien couvent des Franciscaines.

soignies 25

Vous rejoignez ensuite la place Van Zeeland, arrivée de ce parcours.

 

 

20:48 Écrit par Bernard dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : soignies |  Facebook |

Commentaires

sympa... merci pour le clin d'oeil...

Écrit par : Olivier | mardi, 16 mars 2010

Répondre à ce commentaire

Léon de Cognebeau Bonjour,
Je ne suis pas parvenu à trouver de renseignements historiques sur Léon de Cognebeau. Une ducasse et un lieu-dit portent ce nom. Peut-être ce nom est-il lié à un moulin, comme le suggère la plaque sur la ferme ?

Écrit par : Pascal Crabbé | mardi, 16 mars 2010

Répondre à ce commentaire

Félicitations C'est super chouette la ville de Soignies. Beau travail

Écrit par : Nicole et Tulia | mercredi, 07 avril 2010

Répondre à ce commentaire

Félicitations c'est super chouette la ville de Soignies

Écrit par : Nicole et Tulia | mercredi, 07 avril 2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire